Open Data

OPEN DATA
ou les données publiques

 

D é c e m b r e   2 0 1 8

L’un des événements marquants de l’année 2018 pour l’ensemble de la population, les sociétés privées et organismes publics porta sur la protection des données personnelles et la mise à disposition de données publiques. Mais qu’est une donnée ?

Tout simplement un mot, un chiffre, une date, un nom, un sigle, un symbole… permettant d’identifier, directement ou indirectement, une personne physique ou morale, un lieu, un évènement, une période… Il convient de rappeler que les données et les informations personnelles ont depuis toujours circulé sur différents supports (tablette en pierre, parchemin, papier et aujourd’hui numérique). Par ailleurs, nous produisons tous des données personnelles (commande en ligne…), nous recevons également tous des données personnelles (échange avec les associations, courriel à destination de la Mairie…) et nous partageons tous des données personnelles (Facebook, skype, Linked’In, Snapchat, jeux en ligne…).

Une donnée publique est une donnée anonymisée produite ou reçue dans le cadre d’une mission de service public. Celle-ci est ou sera brute, structuré sous la licence libre de type Licence Ouverte v2.0. De plus, Ces jeux de données s(er)ont classifiés selon les rubriques qui suivent : administratif, budget, citoyenneté, culture, environnement, mobilité, scolaire, sport et urbanisme. 

La réutilisation de telles données permet de mener études et recherches dans différents domaines : prospection immobilière, statistique démographique, recherches universitaires… Leur réutilisation permet par exemple d’identifier sur carte à l’aide de son téléphone portable une rue, un lieu-dit, un sentier de randonnée, des toilettes publiques, une borne de recharge électrique…

La loi 7 octobre 2016 pour une République numérique rend obligatoire pour les communes de plus de 3 500 habitants la mise à disposition des données publiques communicables. Elle vise ainsi à favoriser la « circulation des données et du savoir » à travers l’ouverture des données publiques et d’intérêt général. Après délibérations, la commune de Sixt-sur-Aff a souhaité mettre à disposition progressivement ses données de façon non discriminatoire et en permettant leur réutilisation pour un usage – commercial ou non-commercial – historique, scientifique, statistique ou technique. Elles sont consultable, téléchargeable et réutilisable sur le portail Internet dédié appelé data.gouv.fr :

Lire un jeu de données n’est pas facile car il s’agit de fichiers numériques qui contiennent une série de textes et de chiffres sans aucune mise en forme. Mais une fois cette difficulté passée, ils permettent par exemple de découvrir quels sont les prénoms les plus populaires, de connaître les menus de la cantine, de consulter les délibérations approuvées par le Conseil municipal ou bien de localiser sur son téléphone portable le lieu d’une exposition.

Afin que vous puissiez suivre l’évolution de la mise en ligne des données publiques de la commune de Sixt-sur-Aff, nous avons préparé, au mois de décembre 2019, une synthèse à partir du catalogue des jeux de données de la commune de Sixt-sur-Aff (tableau synthétique des jeux de données disponibles et portant sur les neuf rubriques).

Le Socle Commun des Données Locales V 1.0 est complet pour les années 2017 et 2018. Il représente 11 jeux de données (adresses de la collectivité, bâtiments publics, délibérations, état civil, marchés publics, prénoms des nouveaux-nés, subventions)

Le Socle Commun des Données Locales V 2.0 est en cours de réalisation. Il porte également sur les années 2017-2018. Actuellement, 2 jeux de données sont disponibles soit 14 % (agenda culturel, défibrillateurs).

Le Socle des Données Locales V 1.0 (jeux de données produits à l’initiative de la Mairie).  9 jeux de données sur la période 2017-2018 sont disponibles.
 

=> Retour à la section “Les Archives”

Mentions légalesA propos deCrédits Infos pratiquesContact

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search