Bibliothèque des archives

Qu’entendons-nous par bibliothèque administrative et historique ? Pour quelles raisons celle-ci serait différente d’une médiathèque ou encore d’une bibliothèque universitaire ? Quels ouvrages y sont conservés ? Voyons de quelle manière il nous est possible d’y répondre. Pour cela, et afin de mieux appréhender la naissance des bibliothèques administratives et historiques, référons-nous à l’article de Véronique Bernardet, « Essai pour une histoire des bibliothèques d’Archives départementales » paru dans le numéro 223 de la Gazette des archives en 2011, dans lequel l’auteure s’est intéressée aux raisons de leur création il y a plus de deux siècles.

« L’histoire de la constitution des bibliothèques d’Archives débute à l’occasion du tri des archives, lors de la réorganisation administrative de la France, en juin 1794. Les fonds provenant des confiscations des biens du clergé, du séquestre des biens des émigrés et de la suppression des universités, sociétés littéraires, académies et corporations sont disloqués pour créer des collections de documents historiques, administratifs et judiciaires. Les documents administratifs et judiciaires sont orientés vers les Archives tandis que les chartes et les manuscrits relatifs à l’histoire, aux sciences et aux arts, qui peuvent servir à l’instruction et à la culture, sont déposés dans les bibliothèques des districts. […] Contrairement aux bibliothèques administratives mises en place de façon volontariste, les bibliothèques historiques se déploient de façon informelle dans la dernière partie du XIXe siècle. Leur constitution répond à des besoins différents : bibliothèques de travail avec l’acquisition d’ouvrages de référence nécessaires aux travaux d’inventaires des archivistes et, parallèlement, bibliothèques d’études liées au développement de la recherche historique dans les Archives départementales. Les bibliothèques historiques sont reconnues dans le premier quart du XXe siècle. Le règlement général des Archives départementales du 1erjuillet 1921, dans le chapitre intitulé « Bibliothèque administrative et historique » (articles 98 et 99), indique que les mesures d’ordres qui concernent les archives doivent être appliquées à la bibliothèque annexée du dépôt ».

La bibliothèque administrative et historique de Sixt-sur-Aff conserve une documentation imprimée – ainsi que numérique, à laquelle a eu recours la collectivité territoriale dans le cadre de ses activités. De ce fait, la bibliothèque d’archives regroupe aussi bien un ensemble de bulletin, fascicules, livrets, manuels, ouvrages, recueils ainsi que revues législatives, juridiques et techniques, que des publications des ministères ou d’autres administrations tels que bulletins et rapports.

Dans cette quatrième section, vous pourrez consulter le catalogue des imprimés ainsi que des périodiques conservés aux archives de la commune. Leur consultation se fait uniquement sur rendez-vous à la Mairie.

 

Mentions légalesA propos deCrédits Infos pratiquesContact

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search